Maquillage Pop Art avec Lichtenstein

Halloween ce n’est pas que démons et sorcières c’est aussi l’occasion de se déguiser en princesse ou en bob l’éponge et bien moi j’ai choisi l’art. Le courant Pop Art, Roy Lichtenstein est l’un de ces artistes fards du 20ème et tout le monde a déjà vu ses œuvres très cartoon et ses femmes parfois désespérées aux gros sourcils.  Je me suis donc inspirée de son œuvre pour vous présenter ce maquillage fun et facile pour Halloween. Je vous montre deux versions, celle que vous voyez ci-dessous et celle avec les points rouges si caractéristiques. Pas besoin de beaucoup de matériel car un eyeliner, du rouge à lèvre, un peu de blanc et du bleu suffisent. Faites votre teint avant de commencer car les personnages de dessins sont toujours unifiés et parfaits, cachez vos cernes autant que possible.

IMG_7189Etape 1

Le but est d’avoir des yeux assez cartoons et les femmes de Roy avaient donc un beau trait d’eyeliner extrême. On le descend même jusqu’au ras de cils inférieur en dessinant des faux cils pour l’effet dessin. Ce qu’il ne faut pas oublié et qui est le plus délicat c’est le creux de l’œil qui doit être dessiné au dessus du creux naturel pour agrandir les yeux. Pour un effet plus cartoon vous pouvez même ajouter du crayon blanc dans la muqueuse inférieur. Et pourquoi pas des faux cils ?

page 1Etape 2

Les sourcils sont très importants et il faut leur donner une forme assez rétro. Suivez votre ligne naturelle en accentuant les angles et en épaississant si besoin. Évidemment tout cela se fait en noir donc j’ai utilisé un eyeliner en feutre pour plus de précision. Pour donner l’expression triste recherché vous pouvez tracer une petite ride d’expression entre les sourcils.

sourcilsEtape 3

Line your face. Le dessin est une question de lignes non ? Surtout en cartoon car les contours d’un dessin sont prononcés. Tracez le contour de votre mâchoire, menton, nez, narine, j’ai décidé d’en souligner qu’une car j’avais peur qu’en faisant les deux cela fasse bizarre. Un petit contouring d’un trait et n’oubliez pas de souligner vos oreilles pour garder le dessin jusqu’au bout.  C’est la partie la plus compliquée car croyez-moi faire des lignes droites et avec une épaisseur régulière c’est compliqué. Prévoyez un coton-tige avec du démaquillant pour rattraper les catastrophes. Soulignez aussi votre arc de cupidon et votre creux de menton. Inspirez-vous des photos de l’artiste si besoin.

contourEtape 4

Le cou fait aussi parti du costume car si seulement le visage est souligné c’est étrange. J’ai d’ailleurs oublié de suivre les ligne de mon cou et de mes épaules mais faites-le. C’est la partie la plus compliquée je trouve car il faut pouvoir faire des lignes dans le miroir et on a vraiment l’impression d’avoir une main gauche et d’être retourné en maternelle. Les rougeurs sur mon buste c’est parce que j’ai du recommencé plusieurs fois et effacé..

neckEtape 5

Les lèvres rien de bien compliqué. Comme pour le reste vous avez compris on trace le contour comme si c’était un dessin. En noir donc. Puis comme dans pratiquement toutes les œuvres de Lichtenstein, un beau rouge bien rétro pour les lèvres ! J’utilise le rouge de la gamme ColorDrama de Maybelline. N’est-il pas magnifique ?? Deux petites taches blanches pour l’effet pop art et le tour est joué. C’est la partie la plus rapide je trouve.

lipsEtape 6

La touche finale et ce qui rappel le plus les femmes de Lichtenstein c’est les larmes. Là vous pouvez faire autant de larmes que vous voulez. Et non la forme phallique sous mon œil n’est pas volontaire. C’est compliqué à faire vous savez !?? J’ai utilisé un fard à paupière bleu simplement et un peu de blanc. Une goute est plus belle que l’autre.

larmes That’s it !! Une perruque blonde donne un meilleur effet pop art et le tour est joué. Vous pouvez vous arrêter là ou aller encore plus loin et vous couvrir de points rouges pour retrouver l’effet de Roy Lichtenstein. Avec le dos d’un pinceau par exemple c’est assez simple mais prenez votre mal en patience, c’est assez long.

finishVoilà un maquillage relativement simple en apparence mais qui demande du temps tout de même. Avec ou sans points rouges vous voilà dans le monde pop art de Lichtenstein.. Enjoy ! Pas besoin d’être affreuse et terrifiante pour fêter Halloween même si en France la tradition le veut. En Amérique par exemple, Halloween n’a pas de limite de style alors lâchez-vous.

Jeanne

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

Laisser un commentaire